Metodo

International Studies in Phenomenology and Philosophy

Journal | Volume | Article

173431

Hjelmslev et la "fonction sémiotique"

du modèle structural au modèle cognitif

Antonino Bondì

pp. 199-212

Abstract

Le texte analyse la notion de fonction sémiotique chez Hjelmslev, en repérant les sources de la théorie de la stratification du langage. La fonction sémiotique, qui constitue chez Hjelmslev le principe dynamique à l’origine de la stratification, est ici comprise à la fois comme une attraction entre deux espaces hétérogènes et comme un ensemble d’opérations de constitution du sens. Sur le plan historiographique, il s''agit aussi de présenter une nouvelle hypothèse interprétative selon laquelle le structuralisme hjelmslévien n’a pas construit une conception statique et étrangère à la dimension cognitive, mais une théorie très attentive aux aspects opérationnels de la sémiosis.

Publication details

Published in:

(2008). Découverte des langues à la Renaissance. Histoire Épistémologie Langage 30 (2).

Pages: 199-212

Full citation:

Bondì Antonino (2008). Hjelmslev et la "fonction sémiotique": du modèle structural au modèle cognitif. Histoire Épistémologie Langage 30 (2), pp. 199-212.