Metodo

International Studies in Phenomenology and Philosophy

Journal | Volume | Article

166784

Signification et vérité dans les écrits philosophico-mathématiques de Jacob Klein

Burt C. Hopkins(University of Lille)

pp. n/a

Abstract

La manière dont Jacob Klein rend compte de l’historicité propre aux unités de base de la signification dans la pensée de la Grèce ancienne ainsi que de l’Europe moderne est présentée et étudiée en relation au « sens de l'être » dans la pensée phénoménologique heideggerienne et à la conception husserlienne  de la signification ontologique instrumentale du calcul symbolique. Sur le fond des reconstructions kleiniennes des nombres éidétiques dans le Sophiste de Platon et de l’ontologie cartésienne des objets mathématiques indéterminés, deux affirmations se trouvent avancées, à savoir (1) que la composition « artithmologique » de l'être dans le Sophiste de Platon représente un défi par rapport au caractère prétendument fondamental du « sens » dans l’historicité heideggerienne de l’être et  (2) que la constitution de la conceptualité propre aux unités de base du calcul symbolique excède celle de la conception husserlienne de leur « simple » instrumentalité.

Publication details

Published in:

Majolino Claudio (2009). L'autre Husserl. Methodos 9.

DOI: 10.4000/methodos.2170

Full citation:

Hopkins Burt C (2009). Signification et vérité dans les écrits philosophico-mathématiques de Jacob Klein. Methodos 9, pp. n/a.